Electrification d'un Piper cub de 1,80m d'envergure

Pratiquant exclusivement le vol électrique, il est bien clair qu'à part les planeurs ou quelques kits d'avions prévus pour, il existe peu de modèles sortant de l'ordinaire aux catalogues de nos fabricants. Si en plus on désire des avions de taille correcte (entre 1,40 m et 2 m) c'est pratiquement le désert !

Tout d'abord, une idée totalement fausse entretenue par les adeptes des moteurs thermiques est que la puissance disponible en électrique est insuffisante pour faire voler un avion digne de ce nom. Faux, tout est possible, il suffit simplement de construire léger et de bien choisir sa motorisation.
Cette électrification est celle du Piper J3 Cub de Kyosho (série SQS) de 1,80 m d'envergure. L'avion tout équipé est sous la barre des 3 kilogrammes et ne manque pas de puissance motorisé par un MEGA S5 alimenté en 10 éléments et tirant une hélice Cam Prop 12,5 x 6 Graupner. Evidemment, le variateur est à système Bec. L'autonomie est d'environ 10 à 12 minutes (selon le type de vol) avec des accus NiMh (les GWS) de 3000 mAh.
La seule modification se situe au niveau du bâti-moteur. Il suffit simplement de fabriquer un petit support en tôle d'aluminium de 2 mm pliée selon la forme désirée. Par souci de gain de poids, les servos initialement de type standard ont été remplacés par des micros de 3 kg sur roulements. Après cela, qui dira encore que l'électrique c'est compliqué !

Hélas ce n'est pas réaliste du tout !